Tribune. La désignation de Charlotte Marchandise comme candidate de LaPrimaire.org est porteuse d’un message fort adressé aux politiques français : il faudra compter sur les Civic Tech pendant la campagne présidentielle. Une montée en puissance logique pour les acteurs d’un mouvement qui a réussi à se faire une place dans l’univers médiatique. Importée en France après plusieurs d’expériences réussies à l’international (tel Democracy OS en Argentine), l’écosystème de la Civic Tech s’emploie à imposer sa légitimité dans l’espace public national depuis quelques années.

A lire sur : https://medium.com/agenceproches