Solidarité Sida, mobilisation

solsid.gif

Comment mettre le sujet du sida à l’agenda médiatique et politique pour lever 14 milliards dans le cadre de cette reconstitution du Fonds Mondial ?

Le contexte

Le Sida, une maladie anxiogène dans les années 90 mais qui s’est banalisée en France avec l’arrivée des antirétroviraux. Aujourd’hui, on meurt surtout à l’étranger du sida. Pourquoi ? Parce que les malades n’ont pas accès aux médicaments, faute de moyens. Une conférence de reconstitution du Fonds mondial avait lieu les 9 et 10 octobre 2019 à Lyon pour inciter les pays donateurs à augmenter leur contribution et faciliter ainsi l’accès aux médicaments. Un moment historique pour la France qui accueille cet événement pour la 1ère fois mais cette conférence risquait d’avoir lieu dans l’indifférence générale à l’heure où l’opinion publique s’inquiète plutôt du réchauffement climatique ou des crises sociales.

 

Notre réponse

La création d’un mouvement #Treatment4all avec une promesse forte : un monde sans sida est possible !

- Affichage partout dans Paris d’une campagne à l’effigie d’Emmanuel Macron et d’un clip pédagogique pour rappeler qu’il y a un enjeu les 9 et 10 octobre à Lyon

- Diffusion de la première fake news qui pourrait devenir vraie : un monde sans sida avec le roi de la fake news...Donald Trump.

 

Nos résultats

4,5 millions de vues de la vidéo, 112 reprises médias dont 20 internationales grâce à la mobilisation de 250 personnalités (artistes, sportifs, influenceurs, youtubeurs …) et à un mix médias affinitaire. Les 9 et 10 octobre, 14 milliards d’euros ont été levés à Lyon pour sauver  16 millions de vies.