Nutrisens, un lobbying commercial

ihxdp4d1.jpeg

Comment permettre à Nutrisens de gagner des nouvelles parts de marché via un travail d'influence auprès des leaders d'opinion locaux ?

Le contexte

Nutrisens, entreprise de la nutrition santé, dispose de contacts déjà solidement établis auprès de ses cibles commerciales : Groupements Hopitaliers de Territoires (GHT), EPHAD... Faisant face à des concurrents nombreux et puissants, le souhait de Nutrisens est à présent d'augmenter ses parts de marché auprès de ces cibles, pour l'heure trop minoritaires. L'entreprise a souhaité déployer les efforts en ce sens rapidement (printemps 2018) en vue des appels d'offres des GHT qui auront lieu en 2019. Au-delà de cet enjeu commercial important, Nutrisens doit également répondre à un déficit de reconnaissance auprès des leaders d'opinion de la sphère politique et publique nationale.

 

Notre réponse

La stratégie proposée pour répondre à ces deux problématique a été double. D'une part la mise en place d'une stratégie de lobbying local et commercial via une approche des prescripteurs et des influenceurs locaux ayant prise sur les cibles commerciales de Nutrisens (personnalités politiques locales, mairies et communes, conseils départementaux et régionaux...). Le premier projet a été piloté sur les 15 GHT de la région Auvergne- Rhône-Alpes. D'autre part, pour répondre au déficit de reconnaissance de Nutrisens, une stratégie d'identification a été mise en place au niveau national visant à identifier et rencontrer les leaders d'opinion du secteur de la santé et de l'alimentation (administrations, parlementaires, gouvernement, instances réglementaires...)

 

Nos résultats

Après plusieurs rencontres d'influenceurs et leaders d'opinion tant au niveau local que national, Nutrisens est dorénavant identifié comme un acteur fiable, sérieux et important dans le domaine de la nutrition et de la santé, tant dans son territoire qu'au niveau national.